Un remaniement pour revenir aux valeurs universelles de notre République ?

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

 nouveau visuel PRG 17

par François OLIN, secrétaire fédéral du PRG 17 aux questions internationales - dimanche 27 février 2011

 

Contraint par les événements, le président de la République vient d’annoncer un remaniement ministériel. Notons que, depuis le début de la cinquième république, c’est la première fois que le consensus général dans le domaine de la politique étrangère entre les différentes opinions de l’échiquier politique de notre pays est rompu avec tant de force. Le départ de Michèle Alliot-Marie était devenu inéluctable, ce n’est pas pour autant que la diplomatie française se trouve désormais dédouanée des manques de vision politique qui ont mis la France dans une situation de faiblesse par rapport à l’audience dont elle pouvait auparavant se prévaloir. Au-delà des nombreux points de désaccord qui nous opposent, Monsieur Juppé est un homme de valeur, et nous espérons qu’il saura user de son influence pour amoindrir les effets de la politique néfaste menée jusqu’à maintenant dans le cadre du domaine réservé de la politique étrangère, et faire valoir les principes et valeurs de notre République dans le domaine qui est désormais le sien.

Nous constatons également que le président de la République profite de l’occasion pour placer Claude Guéant à un poste stratégique, remplaçant Brice Hortefeux qui va devenir son conseiller à l’Elysée. De la même façon, il place Gérard Longuet à la défense, tentant de se rallier le Sénat qui ne défend pas toujours les positions du gouvernement. Ces éléments sont de nature à démontrer que, par delà l’intérêt général, le président de la République prépare sa campagne électorale pour 2012, dans un esprit qui reste celui de la continuité, malgré les changements de têtes, et sans tenir compte de l’échec de l’ensemble des choix politiques qu’il a fait depuis le début de son quinquennat. 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article