Sécurité - s’il y a incurie, elle est du côté de l’Etat

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

baylet2.jpg

communiqué de Jean-Michel BAYLET, Sénateur, Ancien Ministre, Président du PRG - mercredi 18 août 2010

 

Les réactions des maires de droite et de gauche pour dénoncer la polémique lancée par le ministre de l’industrie ont, au moins, eu le bénéfice de montrer que s’il y a incurie en matière de sécurité elle est du côté de l’Etat et pas du côté des maires.

L’Etat est depuis plusieurs années un partenaires déloyal en matière de sécurité pour les maires. La disparition de la police de proximité, les réductions massives d’effectifs de police, les fermetures de casernes de gendarmerie et de commissariat sont une réalité quotidienne pour les élus. Et la vidéosurveillance ne sera pas une solution si on n’a pas de policiers à mettre derrière les caméras !

Je proposerai à la rentrée prochaine au groupe RDSE au sénat qu’il demande, dans le cadre des débats d’initiative sénatoriale, l’inscription à l’ordre du jour de la séance mensuelle réservée à l’initiative parlementaire d’un débat sur le rôle de l’Etat dans les politiques locales de sécurité.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article