Niches fiscales : des mesures désuètes et inadaptées

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

 baylet2.jpg

communiqué de Jean-Michel BAYLET - Ancien Ministre, Sénateur, Président du PRG - samedi 21 août 2010

 

En annonçant, à l’issu de la réunion de Brégançon hier, la réduction des niches fiscales à hauteur de 10 Mds d’euros le président de la République et son gouvernement font un pas vers plus de justice et d’efficacité fiscales. Mais, si la réduction des niches fiscales est une bonne chose, l’ensemble des mesures annoncées par le Président de la République ne visent pas le soutien à l’économie ni par l’offre ni par la demande restant orientées en faveur de la rigueur, en pénalisant, au passage, la protection sociale et les petits épargnants. En plus, rien n’est annoncé ni concernant le soutien à la production de biens, services, produits agricoles, rien aussi en matière de politique des revenus .

Des mesures qui sont donc désuètes et inadaptées au final. Le PRG qui a été rejoint sur ce point par d’autres formations politiques, réclame une réforme d’envergure instaurant un grand et unique impôt sur les revenus et le patrimoine des personnes.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article