Fondements éducatifs face à cagnotte scolaire

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

Le Parti radical de gauche (PRG) a jugé "dangereuse" la mise en place d'une cagnotte pour lutter contre l'absentéisme dans des lycées professionnels, estimant que "le droit à l'éducation est une valeur qui ne doit pas se transformer en un acte rémunéré".

Encore une fois, les propositions faites par le gouvernement pour palier à la difficulté et à l’échec scolaire mettent en évidence son seul objectif : la réussite au mérite ; Or la méritocratie n’est pas une valeur républicaine. Elle écarte, quoiqu’elle en dise, ceux qui sont déjà en bas de l’échelle sociale sous couvert du fameux « Qui le veut le peut !». C’est juste apprendre à la jeunesse à se diviser pour mieux faire régner certaines règles. Juste lui apprendre à se dresser les uns contre l’autre, celui qui ne rentre pas dans la norme, celui qui,  non seulement aujourd’hui, échoue à l’école mais celui qui, demain, ne s’alliera pas à sa classe pour gagner la cagnotte.


"Quel signal est envoyé aux jeunes en décrochage scolaire? Mais aussi, quel signal est envoyé aux jeunes qui se soumettent à l'obligation d'assiduité scolaire?", demandent dans un communiqué Joëlle Dusseau, vice-présidente du PRG et Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national du parti.

Pointer du doigt celui qui ne peut pas, le transformer en celui qui ne veut pas .Le saturer des matières qu’il ne peut plus supporter, ces matières qui lui rappellent ses incommensurables incompétences. Le gaver d’aides personnalisées- dès l’âge de quatre ans - avant l’heure officielle de rentrée ou avant et après manger, le garder plus longtemps le soir pour lui faire  apprendre ce qu’il ne veut décidément pas faire rentrer dans cette tête trop vide (ou peut-être tout simplement bien  trop pleine d’incompréhensions  et  parfois de révoltes). Et quand cela ne suffit pas, sachez qu'il est possible  aujourd’hui de  raccourcir ses vacances...

Serait-ce finalement parce qu’en haut lieu, il se dit tout bas que cet élève récalcitrant aux apprentissages,  ne les a pas vraiment mérités. ? Pour lutter contre l’exclusion, contre l’échec scolaire,  on lui offre en guise de lieu de vacances, des stages de remise à niveau  à l’école à onze ans , à douze ans.

Voilà tout  ce qu’il mérite depuis l’an dernier,en maternelle et en primaire , cet enfant rebelle, cet enfant hors norme qui fait baisser notre classement national  au top cinquante des meilleures écoles du monde !

"Laisser penser dans l'école républicaine que l'argent est la mesure de toute chose est une démarche particulièrement dangereuse. Le droit à l'éducation est une valeur qui ne doit pas se transformer en un acte rémunéré", poursuivent- avec justesse et bon sens Joëlle Dusseau, vice-présidente du PRG et Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national du parti.

 

Et voilà  maintenant  la suite de ce parcours au lycée professionnel qui aboutira à coup sûr à convaincre celui qui s’échappe, celui qui s’absente, de sa pleine et entière responsabilité dans ses échecs.

Est-ce là, vraiment, la meilleure réponse pour aider notre système éducatif  à sortir de la reproduction inconsciente mais encore réelle des différentes   classes sociales?

Rien dans le comportement humain n’est  tout noir ou tout blanc ; Et nous savons bien que ce problème d’absentéisme et d’échec scolaire méritent  une pluralité de réponses adaptées, respectueuses de valeurs humanistes. Celles-là même qui  fondent  le PRG.

"Face au décrochage d'un certain nombre d'élèves, et notamment face à l'absentéisme, il faut renforcer les dispositifs existants- école ouverte, classes relais - mettre réellement en place un tutorat individualisé qui prenne en charge les élèves", estime le PRG, citant également "le parrainage d'élèves par des associations ou des entreprises".

Le PRG fidèle à ses valeurs humanistes a d’autres réponses et d’autres voies à proposer que la méritocratie : Il faudra les dire haut et fort parce que l’argent promis fait hélas  beaucoup plus de bruit que les vraies valeurs.

Dominique COTTA secrétaire fédérale à l'éducation du PRG17

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article