Conseil Général - Débat d'Orientation Budgétaire - Intervention de Marylise FLEURET-PAGNOUX

Publié le par Marylise FLEURET-PAGNOUX

Intervention de Marylise FLEURET-PAGNOUX, Conseillère Générale PRG de LA ROCHELLE 3, lors de la session d'ouverture du lundi 13 octobre 2009
du DOB et de la DM2 du Conseil Général.

"MR LE PRESIDENT , MES CHERS COLLEGUES

LA FRANCE EST EN RECESSION, VOUS LE RECONNAISSEZ VOUS-MÊME DANS VOTRE RAPPORT CONCERNANT LE DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE POUR 2010

L ETAT AGGRAVE LE DEFICIT BUDGETAIRE ET LA CRISE A UN IMPACT TRES IMPORTANT SUR LE QUOTIDIEN DE NOS CONCITOYENS , TOUCHANT TRES SERIEUSEMENT LES PLUS DEMUNIS . CETTE SITUATION AGGRAVE LES DEMANDES DE LOGEMENTS SOCIAUX QUI ACCUSENT DONC UNE AUGMENTATION IMPORTANTE PUISQUE POUR LA SEULE ZONE DE L AGGLOMERATION ROCHELAISE , ZONE TRES TENDUE EN CHARENTE MARITIME, NOUS SOMMES PASSES EN 1 AN DE 3600 A 4200 DEMANDES EN INSTANCE.

BIEN QUE LE RYTHME DES CONSTRUCTIONS REALISEES PAR LES BAILLEURS SOCIAUX AIT REPRIS UNE ALLURE SIGNIFICATIVE , LA SITUATION EST GRAVE MR LE PRESIDENT, OR L ETAT EN 2010 A PREVU DE REDUIRE UNE NOUVELLE FOIS SON ENVELOPPE CONSACREE A LA PRODUCTION DE LOGEMENTS SOCIAUX ( 850 MILLIONS D ¤ EN 2008 , 550 MILLIONS EN 2009 ET SEULEMENT 410 MILLIONS EN 2010 ) ALORS QUE PARALLELLEMENT CELLE DES AVANTAGES FISCAUX AU TITRE DE LA LOI SCEILLER EST EN AUGMENTATION PAR RAPPORT A CEUX ACCORDES DANS LE CADRE DE LA LOI DE ROBIEN ET CE SANS CONTREPARTIE DE MAÎTRISE DES LOYERS ;

L ETAT QUI CONTINUE DE FIXER DES OBJECTIFS DE PRODUCTION TRES ELEVES COMPTE UNE NOUVELLE FOIS SUR L INTERVENTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES LOCALES DONT LE CONSEIL GENERAL FAIT EVIDEMMENT PARTIE .

EN CETTE SESSION DE DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE, NOUS DEVONS FAIRE DES CHOIX ET ACCORDER DES PRIORITES , LE LOGEMENT SOCIAL FAIT PARTIE DE CELLES CI ? AUSSI JE VOUS DEMANDE DE NE PAS LIMITER A 1 % LES AIDES DE NOTRE DEPARTEMENT DANS CE DOMAINE : PLUS QUE JAMAIS NOUS AURONS BESOIN DE FINANCEMENT.

PAR AILLEURS JE RENOUVELLE LA SOLLICITATION DE NOTRE PRESIDENT DE LA CDA DE LA ROCHELLE EN MATIERE D AIDE FINANCIERE CONCERNANT LA RECONSTRUCTION DES LOGEMENTS DEMOLIS DANS LE CADRE  DES OPERATIONS DE RENOUVELLEMENT URBAIN DANS NOTRE AGGLOMERATION , LA CDA ETANT PRETE A DEROGER AU CONTENU DE LA CONVENTION QUI NOUS LIE , SUR LE TERME " LOGEMENTS NOUVEAUX " , AU PROFIT DE L OFFICE DEPARTEMENTAL POUR SON OPERATION D AYTRE CE QUI REPRESENTERAIT POUR LA CDA  LE VERSEMENT D UNE SUBVENTION DE 1,8 MILLIONS ¤ , TERME SUR LEQUEL VOUS VOUS BASEZ POUR NE PAS INTERVENIR SUR LES OPERATIONS DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE LA ROCHELLE CE QUI NE REPRESENTERAIT POUR  LE DEPARTEMENT QUE 675 000 ¤ SUR PLUSIEURS EXCERCICES .

MR  LE PRESIDENT NOUS COMPTONS SUR UNE DECISION FAVORABLE ET VOUS EN  REMERCIONS A L AVANCE"

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article