cantonales : Dominique Bussereau et sa majorité départementale UMP sortante ont perdu toute sérénité à l'issue d'un premier tour calamiteux

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

Les affiches devant le bureau de vote de Port-Neuf. (photo : Xavier Léoty)

Les affiches devant le bureau de vote de Port-Neuf. (photo : Xavier Léoty)

Coup de barre à gauche, mais…(cliquer pour lire l'article sur LRPol) Publié le 22. mar, 2011 par Pierre Garrat dans Analyses électorales

 

Le vernis de certitudes de la « majorité départementale », qui a avait commencé à craqueler ces derniers jours, a fini, hier soir, par éclater pour laisser place au stress et à l’inquiétude chez Dominique Bussereau et ses proches devant le résultat calamiteux de la droite maritime. A l’inverse, l’opposition de gauche consolide ses positions, se renforce et est en bonne position pour faire basculer le département. Le Front National devient, pour la première fois, l’arbitre d’une élection en Charente-Maritime et détient les clefs du second tour.

 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article