« BUSSEREAU martyrisé, mais BUSSEREAU libéré »

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

logo PRG 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué du 14 novembre 2010

 

 

Remaniement :

« BUSSEREAU martyrisé, mais BUSSEREAU libéré »

 

Les Charentais-Maritimes apprendront avec soulagement la libération de l’otage gouvernemental BUSSEREAU. Ce dernier avait lancé de multiples SOS depuis des mois pour que cesse son calvaire !  On imagine combien pour le Président de la République et le Premier Ministre cette décision de le libérer aura dû être un choix douloureux.

Aussi rendu à son localisme iodé, Dominique BUSSEREAU pourra tenter de faire oublier sa participation à la politique catastrophique menée par l’actuelle majorité … avant de retrouver les bancs de l’UMP à l’Assemblée Nationale d’ici un mois.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article