PRG17 - Déroutante actualité

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

par Yann JUIN
Cette pré-rentrée semble partie pour atteindre des sommets. Le ministre de l'enseignement libéral, M. CHATEL, prépare, outre la rentrée, l'arrivée potentielle d'une épidémie grippale. Il décide donc qu'à compter de trois cas de grippe recensés dans une école on la fermera. Quid des enfants ? Réponse rassurante du Ministre : les solidarités (notamment familiales) joueront. On avait cru comprendre pourtant que son prédecesseur, un certain M. DARCOS avait institué en raison de l'impossibilité pour l'économie de faire jouer les solidarités familiales, un service obligatoire de garde assumé par les communes en cas de grève ... ce qui est pourtant a priori moins contagieux pour l'entourage. Désaveu terrible pour le "SMA" et les prétendues causes de son instauration.
Madame ALLIOT-MARIE, Garde des Sceaux et ministre des Prisons s'inquiète du nombre de suicides qui y ont lieu. Ses solutions : vêtements et draps en papiers pour les détenus. Dessinés par un grand couturier ? Ce serait la solution si les vêtements ou les draps étaient la cause de tous ces drames. Loin de s'attaquer aux causes on essaie de ravaler les conséquences. Ecoeurant.
L'UMP continue donc son bonhomme de chemin d'autosatisfaction non contenue !
Tirant les enseignements des modes de scrutin iniques (tels qu'aux Européennes), Ph de Villiers rejoint la majorité après d'incessantes critiques. Au jeu de la barbichette régionale, qui tient qui ? CPNT prend le même wagon, si ce n'est que certaines régions s'y opposent vigoureusement. Fort heureusement, on peut être chasseur ou pêcheur et continuer à croire à la rencontre avec un territoire et un environnement, à une gestion cynégétique durable, à une chasse et une pêche équitable et pas seulement de privilégiés. La direction nationale l'a, elle, oublié.

Publié dans Vie du Parti

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article