EUROPEENNES - Campagne officielle, le PRG aura ces 20 minutes

Publié le par Fédération PRG de Charente-Maritime

Source PARIS (AFP) 

La campagne électorale officielle pour les Européennes du 7 juin, avec ses traditionnels spots audiovisuels et son affichage public, a commencé lundi à zéro heure et s'achèvera le samedi 6 juin à minuit.

Dans les trois départements d'outre-mer et dans les quatre collectivités d'outre-mer, elle prendra fin un jour plus tôt, le vote étant avancé.

Les panneaux électoraux des 36.686 communes françaises se couvriront des affiches des listes qui concourent pour ce scrutin à un tour.

Vendredi soir, le ministère de l'Intérieur a dénombré 161 listes, dont 28 en Ile-de-France et 11 en outre-mer. Il doit les officialiser lundi.

A la radiotélévision, les recommandations du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), en vigueur depuis le 27 avril, continuent à s'appliquer sur l'ensemble de la programmation: le CSA "apprécie la présentation et l'accès équitables à l'antenne des listes de candidats et de leurs soutiens jusqu'à la clôture du scrutin" et il décompte les temps de parole.

Jusqu'au 6 juin, la télévision publique va diffuser les spots des partis.

Deux heures sont mises à la disposition des formations représentées par des groupes parlementaires: 20 minutes chacune divisée en dix modules courts et deux plus longs. Le MoDem se retrouve dans cette catégorie grâce une décision du groupe centriste au sénat.


Paradoxe: le PRG, qui ne présente pas de candidats, a ses 20 minutes qu'il utilisera pour, notamment, dénoncer l'"hégémonie" UMP et PS.


Les autres partis auxquels sont rattachées des listes de candidats dans au moins cinq circonscriptions - 17 formations en tout - se partagent une heure. Chacun a droit à deux modules (1min15 et 2 minutes17).

Publié dans Vie du Parti

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article